Guilde RP du serveur Kirin Tor sur WOW
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les poèmes de Lyly

Aller en bas 
AuteurMessage
Lysange Delabay

avatar

Féminin Messages : 159
Date d'inscription : 14/05/2018

MessageSujet: Les poèmes de Lyly   Mar 15 Mai - 12:01

Poème dédié à un ours tout juste sorti d’hibernation.


Citation :
L'ours

Tout seul depuis des lustres
Un ours s’rêvait moins frustre.
Au loin, il le sentait,
Un autre monde l’appelait.

C’était une évidence
Nulle question de pitance
Mais bien d'un autre monde,
À suivre au fil de l'onde.

L'enjeu était de taille
Plus dangereux qu'une bataille
Car même vide et glacé
C'était là son acmé.

Il fallait se lancer
Sans crainte d'avoir été,
Croire à une vie meilleure,
À l’Amour à toute heure.

Le voyage fut long
Sans acclimatation,
Tout parsemé d'embûches
Pas une vie de peluche.

Finalement le rivage
Apparut sous un nuage,
Venu d'un monde tout noir,
Il fut rempli d’espoir.

Des milliers de douceurs
Allaient faire son bonheur.
La vie dans son éclat,
Là, lui tendait les bras.

Tout d'abord étonné,
Puis vaguement apeuré,
L'ours en prit son parti,
Voilà son paradis.

Installé sur ces terres,
Là pour le distraire,
Il créa son abri
Et oublia sa nuit.

Apaisé et assis,
Juste à côté d’un puits,
Un ours s’épanouissait,
Et d’Amour s’emplissait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysange Delabay

avatar

Féminin Messages : 159
Date d'inscription : 14/05/2018

MessageSujet: Re: Les poèmes de Lyly   Jeu 17 Mai - 20:35

Citation :

Ecrire pour vivre ou vivre pour écrire, telle est la question...


Quand la douleur m’emporte
Quand la peine est trop forte
Là Il me faut écrire,
En espérant tenir.

Si mon âme est meurtrie,
Et mon désir sans vie,
Il me faut inventer
Un moyen de l’aider.

Car j’en ai eu la preuve
Le temps peut faire son œuvre,
La tempête peut passer
Et, sonnée, me lâcher,

Pour peu que j’introduise,
Comme des friandises,
Des mots et des idées
Dans mon être malmené.

Mais juste raconter,
Griffonner pour rêver,
Ne f’ra pas tout’ l’affaire,
Faut un destinataire.

Car si tout en moi pleure
Ce n’est pas que douleur,
Souvent c’est réaction
A trop plein d’émotions.

C’est l’Amour qui me porte,
Et souvent même m’emporte.
J’sais pas faire autrement,
Que d’vivre intensément.

Et comme c’est trop fort
Pour moi tout’seule au port,
J’écris, pour celui qui
Hante mes jours et mes nuits.

Tant pis s’il est absent
Parfois même pour longtemps,
Dans ma tête, c’est ainsi,
C’est pour lui que j’écris.

Cet Autre dont je rêve
C’est comm’l’ Adam d’une Ève
C’lui qui peut s’imbriquer
Et donc me compléter.

C’est un rêve un peu fou,
Qu’en général beaucoup
Préfèrent remiser,
Pas peur d’être blessés.

Pourtant, moi, je le sais.
Je le sens, tant c’est vrai,
Aujourd’hui ou demain
Ce rêve sera mien.

Alors je prends la plume
Lorsque mon cerveau fume
Et j’écris pour survivre
Jusqu’à en être ivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysange Delabay

avatar

Féminin Messages : 159
Date d'inscription : 14/05/2018

MessageSujet: Re: Les poèmes de Lyly   Sam 26 Mai - 17:53

Citation :
Un pays en soi

Je connais un pays que tu aimerais peut-être,
Il vibre toujours en moi, mais il reste invisible,
La porte en est cachée dans les yeux de mon être,
Et il faut y plonger pour la rendre visible.

Le voyage est très court, il prend juste une seconde,
Et en même temps si long qu'il dure l'éternité,
Depuis longtemps j'y erre et me plonge dans l'onde ,
Mais ne peux me résoudre à y vivre esseulée.

La porte est claquemurée, le temps a fait son œuvre,
Mais pourtant, je le sais, un passage reste ouvert.
Pour entrer, c'est très simple, pas besoin de manœuvre,
Il suffit de rêver avec les yeux ouverts.

Je vis dans un pays que tu connais sûrement.
Il vibre aussi en toi, je le sais, je le sens.
Tu en mures la porte, peut être même durement,
Convaincu qu'à jamais elle est close. Et pourtant...

Il est dit dans les contes, les histoires et poèmes,
Que ce pays fermé, où règne le désarroi,
Volera en éclats si l’on devient bohème,
Pour, en un court instant, y trouver de la joie.

Je rêve d'un pays où j’aimerais t’accueillir,
Il n’y a qu’un pas à faire, le seuil en est tout près.
Prends ma main, et suis moi, nous irons sans faillir,
Ensemble sur les chemins, et trouverons la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysange Delabay

avatar

Féminin Messages : 159
Date d'inscription : 14/05/2018

MessageSujet: Re: Les poèmes de Lyly   Mer 30 Mai - 20:55

Citation :

Une impossible fable

Chaque journée qui passe, le rituel est immuable,
Et l’emmène sur les traces, d'une impossible fable,
Dont elle est souvent seule, à saisir l’ineffable.

C’est un besoin vital, en un mot essentiel,
Une envie de crier, qui l’habite et la ronge,
Pour ressortir abrupte, en trace vive et charnelle,
Sur un support choisi, ou peut-être dans un songe.

Elle est volontiers seule, pour garder trace écrite,
Silencieuse pour capter, tout ce que son cœur dit,
Rage au coeur qui déborde, au bout des doigts sa vie,
Elle lance enfin le rythme, qui deviendra un rite.

Enveloppée de silence, elle se laisse couler,
C’est un jeu dangereux, un insatiable ressac.
Car tout au fond de l’âme, Il faut aller capter,
Tout ce que le cœur cache, au risque de prendre des claques.

Alors elle prend la plume, se glisse tout au fond d’elle,
Accepte tout ce qui vient, ne se laisse pas tromper,
Par les larmes qui déboulent, le doute additionnel,
Qui pourraient la freiner ou même l’empêcher.

Les mots défilent doucement, et les phrases s’inscrivent,
Sur le fond de la page, qui peu à peu se grise,
Pas question de faiblir, car il faut que s’écrive
Toute son âme déchirée, et ce en toute franchise.

Le jeu en vaut la peine, elle en espère l’issue,
Car un beau jour viendra, elle y croit et l’attend,
Où Tout sera limpide, et pourtant inconnu,
Un monde sans barrières, pour vivre comme avant,

Avant la rage au cœur, et toute la douleur,
Avant ce vide en elle, et avant toutes les peurs,
Quand l'amour simple et pur, se lovait dans son cœur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysange Delabay

avatar

Féminin Messages : 159
Date d'inscription : 14/05/2018

MessageSujet: Re: Les poèmes de Lyly   Dim 24 Juin - 14:38

Citation :

Dans mon charivari

Je l’ai déjà écrit
Rapporté, raconté
Il n’y a dans nos vies
Qu’une seule vérité.

Peu importe l’endroit  
Et la terre où l’on vit
Il n’y a qu’une seule Loi
Qui nous maintienne en vie

C’est ce qui court en nous
Sans relâche, sous la peau,
Cette recherche d’un « nous »
Qui fait tomber de haut

Lorsque, comme aujourd’hui,
Le voile se déchire
Et assène dans un cri
Qu’il est temps d’en finir.

Lâcher toute illusion
Qui de fait m’habitait,
Tant pis pour l’intuition
Qui, pourtant, subsistait.

Un rêve s’est écroulé
Qui était apaisant,
Et j’aurais bien aimé
Ne pas vivre ce moment.

Cet instant où l’esprit,
Tout à coup aiguisé,
Comprend que c’est fini,
Avant d’être entamé.

Saurais-je m’en satisfaire
Et vivre le cœur en berne,
Saura-t-il se taire
Celui qui me gouverne.

Depuis longtemps je sais
Que tout n’est qu’illusion
Futur comme imparfait
On vit en projections.

Et de cette vie jouée
J’ai pensé un moment
Tout détruire, effacer,
Mais je vis au présent,

Et de ce monde sans âge,
Cet univers fictif
Ou l’envie d’un visage
Rend le jeu addictif,

Je voudrais conserver
Peut-être un court passage,
Une trace illuminée
Pour traverser les âges.

Or si mon cœur blessé
Ne clame que tristesse
Des larmes exposées
Pourraient finir en liesse.

Un mot, puis deux, puis trois
Puisés au fond de moi
Qui défilent sous mes doigts
Peuvent me rendre la Joie

C’est une chance, j’en conviens.
Alors je me blottis,
Tout au fond de ce rien,
Qui habite mon esprit.

Et j’attends, sans bouger,
Que tu reviennes ici,
Me parler et m’aimer,
Dans mon charivari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les poèmes de Lyly   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les poèmes de Lyly
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mademoiselle "LYLY"
» Les poèmes d'un Tigre Solitaire
» Poèmes pour mes chevaux
» Deux poèmes très simple
» [POÉSIE] Les pseudos-poèmes joyeux et pleins de vie de Yuuki \o/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA MAISON FOSSARD :: Les rumeurs incessantes, faits et gestes de tous ceux qui passent ... :: Les récits-
Sauter vers: